Déjeuner dans le noir et audiodescription

12 Avril 2016

Une sensibilisation à la déficience visuelle comprend généralement la présentation des différentes pathologies et de leurs conséquences, la connaissance des bonnes pratiques, la présentation de quelques matériels adaptés et une mise en situation par un parcours à la canne.

Il y eut, pour les 32 étudiant(e)s en médecine de l’association POEMES de l’Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, 2 thématiques supplémentaires animées par le Comité des Yvelines de l’Association Valentin Haüy : un déjeuner dans le noir et une audiodescription.

Déjeuner dans le noir :

Le lycée d’hôtellerie et de tourisme de Saint Quentin  (Guyancourt) a largement  contribué à la réussite de cette initiative:

- Préparation d’un succulent  repas par la « Formation adultes traiteur », de l’apéritif  (avec arômes étranges à découvrir) au café, en passant par une multiplicité de goûts  pour l’entrée, le plat principal et le dessert,   

- Service impeccable  par les  élèves de terminale CAP et première technologique  après une courte formation (accueil, accompagnement, service à table pour un non-voyant…).

- Ressenti de chacun au moment du café : perte des références dimensionnelles, hausse de la voix, difficultés à réaliser des gestes simples sans la vue, utilisation des autres sens ….

Audiodescription :

Dans la salle de conférences du lycée d’hôtellerie, diffusion d’un extrait de film sous 3 versions : les yeux bandés sans audiodescription, avec audiodescription, puis classiquement.  Il s’en est suivi des questions et témoignages sur l’accès à la culture pour les déficients visuels.

Par leur écoute, leur implication, leur questionnement, les étudiant(e)s  ont marqué tout l’intérêt qu’ils portaient à la connaissance  de la déficience visuelle  et les élèves du lycée d’hôtellerie  ont  rapidement assimilé les bonnes pratiques face à un non voyant.

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine.