Anamorphose, le tournage

19 Mars 2018

Nous avons eu la chance de le découvrir pendant plusieurs heures, invitées par Thybault d’Anzul, le réalisateur du court métrage « Anamorphose ». Gentiment accueillies et guidées par Géraldine You, la 2ème assistante-réalisateur, nous avons rejoint l’équipe de tournage dans une grande salle drapée de noir éclairée d’une seule grosse lampe suspendue au centre et meublés uniquement de miroirs sur pied.

Thybault nous a présentées Adeline Blanchar la coscénariste de Anamorphose, Julie Cruchaudet la 1ère assistante-réalisateur mais aussi la scripte, les cameramen et tout le groupe, au total vingt cinq personnes toujours occupées à débattre de ceci ou cela, déplacer quelque chose, tirer un câble, régler une lumière, installer le décor…

De notre petit coin discret, nous avons observé ce ballet où chacun savait ce qu’il avait à faire. Au clap de chacune des 7 prises nécessaires au tournage de la scène, un silence d’or régnait et on n’entendait plus que les pas du comédien Maxime Nieto, unique personnage de cette scène. Seul le mot « Couper » lancé par Thybault permettait à Marie de me décrire ce qui venait de se passer dans la scène totalement muette.

Malgré les sollicitations permanentes dont il faisait l’objet, Thybault a fait preuve d’une réelle bienveillance à notre égard, ne comptant pas son temps pour échanger avec nous et répondre à nos nombreuses questions sur le scénario de sa fiction mais aussi plus généralement sur les méthodes de réalisation. Nous avons hâte maintenant de découvrir ce court métrage et de voir la prestation de Yoanna Marilleaud qui a nourri son personnage de jeune femme aveugle en rencontrant et observant Dominique.

Nous remercions Thybault d’Anzul et toute son équipe pour leur accueil et pour cet instant de partage.

Anamorphose sur Facebook : https://www.facebook.com/Anamorphoselefilm/

https://fr.ulule.com/anamorphoselefilm/

Dominique et Marie