Parcours pour une accessibilité à la culture

20 Décembre 2018

Sous l’œil envieux des touristes, des visiteurs privilégiés touchent des torchères, des miroirs, des angelots, dans la Galerie des Glaces du château de Versailles. Ces visiteurs particuliers sont des étudiants en master de l’IESA (Ecole Internationale des métiers de la culture et du marché de l’art) qui visitent le château, les yeux bandés, en situation de personne aveugle. Ils sont accompagnés et conseillés par des bénévoles (dont non et mal voyant) du Comité des Yvelines de l’Association Valentin Haüy.

Cette visite exceptionnelle a été conçue par le Service des Publics Spécifiques du château dans le cadre de la semaine du handicap.

Après une partie théorique pendant laquelle furent expliquées quelques notions de base concernant la déficience visuelle, l’accompagnement, la lecture tactile, le groupe (formé en duos, situation de non voyance, puis accompagnateur à tour de rôle) a commencé sa visite par la Chapelle Royale (découverte par le toucher des piliers et gravures en relief) ; puis, maquette et plans tactiles dans la salle des Etats Généraux sans oublier l’odorat (odeurs de l’époque Louis-Philippe). Enfin, déambulation, au milieu de la foule, au travers des Grands Appartements et de la Galerie des Glaces.

Nul doute que ces futurs professionnels de la culture n’oublieront pas cette sensibilisation, leur ressenti au cours de la visite en situation de non voyant, mais également les bonnes pratiques en accompagnement d’un déficient visuel.

Merci au château de Versailles qui participe, ainsi, à l’amélioration de l’accessibilité des déficients visuels à la culture.