Une belle sortie annuelle

20 Mai 2019

Visiter une chapelle royale, manger dans un resto sympa, exercer tous les sens dans les jardins d’un moulin, un ciel bleu…quoi de plus pour passer une superbe journée ? C’est ce qu’ont vécu, à mi-mai, 62 bénéficiaires et bénévoles du Comité des Yvelines de l’Association Valentin Haüy.

D’abord, la chapelle royale de Dreux. Une première conférencière a conté l’histoire de la chapelle, ancienne forteresse, puis édifice de style néoclassique édifié par la duchesse d’Orléans et, enfin, agrandissement de style néo-gothique par le roi Louis-Philippe. Découverte par le toucher des apôtres sculptés dans le bois de l’immense portail.  

A l’intérieur, les remarquables vitraux, dont certains décorés par Ingres, mettent en valeur le bleu profond de la Manufacture de Sèvres.

Une deuxième conférencière a ensuite, emmené le groupe vers la nécropole de la Maison de France. On y retrouve les gisants de la famille du Roi Louis-Philippe. Chacun peut toucher les tombeaux, les gisants, le mausolée du roi et de la reine Marie-Amélie ; la conférencière évoque les heures et les malheurs des membres de la Famille de Bourbon-Orléans.

Il est déjà 12 h et le resto du théâtre attend ses 62 convives. Accueil chaleureux, service rapide, cuisine excellente. La bonne humeur règne autour des tables.

Petite sieste dans le bus qui parcourt les quelques kilomètres pour rejoindre @Moulin de la Bellassière à Crécy Couvé.

La façade en trompe-l’œil permet d’évoquer le souvenir de Mme de Pompadour qui exigea cette œuvre afin d’agrémenter la vue qu’elle en avait à partir de son château voisin.
A l’intérieur de superbes jardins à la française incitent à la promenade digestive.
Mais, très vite, plusieurs défis mettaient en jeu les différents sens :
Pas simple de reconnaître le goût de la liqueur de coquelicot, de sentir la violette, de tester le toucher, l’ouïe, de déchiffrer du braille tout en suivant un fil d’Ariane. Ou encore s’essayer aux phytothérapies. Il semblerait, également, que dans ce jardin, il y ait un 6° sens … la proprioception.

Plus le temps de s’attarder, au soleil, dans ce jardin apaisant, il faut rentrer.

Journée riche, culturelle, distrayante, rassemblant dans la bonne humeur les nombreux bénéficiaires et bénévoles des différentes antennes des Yvelines de l’Association.

Merci aux organisateurs, aux participants avec un dernier défi : faire aussi bien l’an prochain.