Expertises au profit de la MDPH

Introduction: 

Expertise technique auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

Sous certaines conditions les personnes déficientes visuelles peuvent bénéficier de la Prestation Compensatrice du Handicap (PCH) pour les aider dans leur vie quotidienne, à domicile et dans leurs déplacements.

Qui a droit à la PCH ?

Sont éligibles à la PCH les personnes ayant un handicap visuel dont le taux d’invalidité est supérieur ou égal à 80 %

  • si elles ont moins de 60 ans,
  • si elles ont entre 60 et 75 ans et qu’elles peuvent prouver que leur handicap est survenu avant l’âge de 60 ans.

Cette prestation ne peut se cumuler avec l'ACTP (Allocation Complémentaire pour Tierce Personne).

Que recouvre la PCH ?

Pour les personnes déficientes visuelles, la PCH peut prendre plusieurs formes :

  • Aide humaines :

La MDPH finance le travail d’une aide de vie pour accompagner le déficient visuel dans la réalisation des tâches qu’il ne peut plus faire seul. Cette aide dépend des besoins de la personne concernée et est limitée à un forfait de 50h par mois pour une personne aveugle (forfait cécité).

Cette aide ne recouvre pas le travail d’une aide-ménagère qui dépend de l’aide sociale.

  • Aides techniques :

la MDPH peut participer au financement de matériel spécialisé compensant le handicap : loupes, agrandisseurs, matériel vocalisé ou tactile, logiciels adaptés…

  • Aménagement du domicile :

La MDPH peut participer au financement des aménagements du domicile nécessaires : éclairage ou escaliers internes en général.

  • Aides animalières :

la MDPH peut participer aux soins nécessaires à l’entretien d’un chien guide d’aveugle.

  • Aides exceptionnelles :

dans les Yvelines, des cours de locomotion peuvent être partiellement financés par la MDPH.

Comment obtient-on la PCH ?

La personne déficiente visuelle doit déposer une demande auprès de la MDPH comprenant un certificat médical, un certificat de son ophtalmologue et un dossier décrivant ses besoins de compensation et ses attentes en matière d’autonomie.

A la MDPH, ce dossier est examiné en commission pluridisciplinaire qui vérifie l’éligibilité de la personne à la PCH puis détermine les prestations qui lui seraient nécessaires.

Le dossier passe ensuite en Commission des droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui décide ou non d’attribuer les prestations proposées.

Quel est le rôle de l’équipe d’expertise technique  du Comité des Yvelines dans ce processus ?

Lorsque l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH a besoin d’être confortée dans le choix des matériel spécifiques nécessaires à  une personne dont elle étudie le dossier, elle peut faire appel au Comité pour préciser les matériels les mieux adaptés. Une convention de partenariat établie en 2013 entre la MDPH des Yvelines et le Comité Valentin Haüy des Yvelines, formalise cette procédure.

Le demandeur est reçu par une équipe de quatre personnes du Comité qui vont l’écouter, l’interroger sur sa façon d’appréhender les actes de la vie courante à son domicile et lors de ses déplacements. Cette équipe est composée d’un ergothérapeute, d’un professionnel de la vue, d’un instructeur en informatique, d’un coordinateur. Au moins une de ces personnes est déficiente visuelle.

Après vérification de sa vue résiduelle et prise en compte de ses besoins à travers son projet de vie, des matériels spécialisés ou des formations lui sont proposés. Généralement, le matériel préconisé est essayé lors de l’entretien. Par la suite, un rapport est adressé à la MDPH préconisant certains matériels spécialisés accompagnés des devis associés ainsi que des recommandations hors PCH (rééducation, modification des verres,  PAM 78..).

Depuis 2015, un avenant à la convention permet au titre des aides exceptionnelles de préconiser la prise en compte par la MDPH du financement de cours de locomotion.

Nota : Pour toute demande à la MDPH  votre dossier devra comprendre :

  1. Le formulaire unique de demande : Cerfa N° 13788*01
  2. Un certificat médical à remplir par votre médecin traitant : Cerfa N° 13878*01
  3. Un bilan ophtalmologique à faire remplir par votre ophtalmologue : Compte-rendu type pour un bilan ophtalmologique Cerfa N°13878*01